Brochures d'applications

En sélectionnant un domaine d'application

Procédés chimiques

Nous pouvons vous aider à mieux comprendre les challenges liés à vos procédés avec une gamme de systèmes conçus pour déterminer à la fois des élévations de température et de pression au cours de décompositions. De plus, ils permettent de déterminer la cinétique et a stabilité à long terme des réactifs ou des produits d’une réaction.

Batteries

Les batteries sont des sources d'énergie essentielles, quelles que soient leurs applications: de votre nouveau lecteur MP3, jusqu'aux systèmes de transport électriques. Comme la demande pour des batteries nouvelles et plus puissante augmente, il en va de même pour les exigences en matière d'équipements.

Ciment, plâtre et matières premières

Les méthodes de construction de structures architecturales durables à l'aide de mélanges de minéraux sont connues depuis l'époque romaine. Mais de nouvelles formulations de béton ou de ciment doivent toujours être mises au point pour des applications de plus en plus complexes.

Alimentaire

L’analyse thermique est l’une des techniques les plus universelles dans le domaine de la caractérisation des aliments. L’acquisition de données expérimentales associées au comportement thermique de matériaux alimentaires pendant leur préparation ou utilisation permettent la caractérisation des phénomènes suivants :

Matériaux Energétiques

Les matériaux énergétiques employés dans des propulseurs de fusée ou des systèmes pyrotechniques présentent le paradoxe de disposer d’une forte densité d’énergie ayant besoin d'être stabilisée pendant de longues périodes, mais devant être rapidement libérée à la demande.

Biomasse

La thermogravimétrie permet d'acquérir des données sur les étapes de la décomposition de la biomasse (combustion, torréfaction ou pyrolyse) impliquant des pertes de masse. La calorimétrie différentielle à balayage simultané détecte tous les effets de chaleur de l'échantillon, et les substances volatiles peuvent être transférées aux analyseurs de gaz pour identification.

Céramiques, Cermets, Composites

Les matériaux céramique (technique ou réfractaire) sont inorganiques et non métalliques. Généralement, ils sont formés à partir d'un processus de frittage à haute température au cours duquel ils acquièrent certaines de leur propriétés. La thermogravimétrie et la calorimétrie sont des outils parfaits pour la caractérisation complète et la compréhension globale du comportement thermique des matériaux céramique.

Verres

Bien que le verre soit un matériau très commun, sa technicité croissante pour des applications spéciales, et les problèmes liés à sa fabrication à l'échelle mondiale exigent des outils d'analyse de pointe. En plus de la température de transition vitreuse, qui correspond à une réorganisation au niveau moléculaire du verre, l'outil DSC s’avère être une technique importante pour étudier la fusion, la cristallisation et d’autres transitions de phase.

Capture et séquestration de C02

La production d'énergie neutre en carbone est possible non seulement à l’aide de sources d'énergie renouvelables, mais aussi grâce à des technologies de production plus éco-responsables.

Métaux, alliages

Avec ses analyseurs thermiques à haute sensibilité et température élevée (jusqu'à 2 400 °C), SETARAM propose une large gamme de systèmes conçus spécialement pour la recherche sur les métaux et alliages métalliques. Des accessoires et systèmes complémentaires permettent des mesures thermiques sous des atmosphères particulières (oxydantes, humides, corrosives, etc.).

Matériaux à stockage d'énergie

La demande pour améliorer l'efficacité énergétique encourage le développement de systèmes permettant d’économie l'énergie. Des matériaux de changement de phase qui peuvent être incorporés à des matériaux de construction pour une isolation dynamique ou d'autres exemples comme l’utilisation d’hydrates de dioxyde de carbone dans des boucles de réfrigération peuvent être étudiés avec précision.

Nanomatériaux

Les matériaux présentant une structure à l'échelle nanométrique (nanocristaux, nanotubes, nanosphères, nanocomposites,...) peuvent améliorer les propriétés mécaniques, électriques, magnétiques, optiques ou chimiques des matériaux conventionnels. Ils aident à comprendre les effets physiques à petite échelle en raison de leur taille intermédiaire.

Hydrates de Gaz

L’industrie pétrolière et gazière s’intéresse tout particulièrement aux problèmes relatifs à la formation d'hydrates de gaz dans les systèmes de transport (pipelines), notamment en eaux profondes. L’agglomération de particules d’hydrates peut conduire au colmatage des canalisations et à l’arrêt de la production.

Déchets

L’accumulation de chaleur lors du stockage de déchets liée à leur oxydation ou leur auto-décomposition peut conduire à des situations dangereuses si elle n'est pas contrôlée. La microcalorimétrie fournit les informations nécessaires pour surmonter de tels problèmes.