SENSYS evo DSC (calorimétrie différentielle à balayage)

Description

Une ligne innovante d’analyseurs thermiques (-120 / 830°C) avec la technologie 3D-Sensor Inside : DSC, DSC Haute Pression, DSC Robot, TG – DSC – couplage aux analyseurs de gaz

 

  • Précision incomparable : son concept unique de capteur DSC 3D entoure complètement vos creusets échantillon et référence, de façon à ce que toute l’énergie de transformation soit mesurée, ce qui offre une précision de mesure inégalée.
  • Facilité d’utilisation : logiciel dédié CALISTO, leader du marché, qui est non seulement intuitif mais également suffisammentpuissant pour réaliser tous types de traitements de données et d’expérimentations typiques.
  • Étalonnage indépendant des paramètres : avec le capteur 3D, l’étalonnage du SENSYS evo est indépendant :
    – de la masse et de la forme (poudre, fibre, liquide, etc.) de l’échantillon,
    – du contact entre l’échantillon et le capteur,
    – du type de creuset utilisé,
    – de la nature du gaz de balayage (inerte, oxydant, réducteur, humide, sous pression), et de son débit.
  • Mesure DSC sous haute pression : il existe deux modèles de creusets « haute pression » étanches dans lesquels seul l’échantillon est sous pression, et non pas le capteur, ce qui permet de ne pas modifier l’étalonnage, la ligne de base et la sensibilité.
  • Grands volumes d’échantillon : les volumes utiles des creusets (jusqu’à 250 μl) conviennent parfaitement à l’étude d’échantillons hétérogènes ou de transitions de phase à basse énergie. Ils sont conçus pour des analyses au cours desquelles la pression générée par l’échantillon reste faible. Les creusets sont disponibles en alumine, en aluminium, en platine rhodié.

Capteur plan 2D ou capteur 3D environnant ?

NOUVELLES PIECES DETACHEES ET OPTIONS

Couplage à un système BET
Une option a été développée pour détacher le capteur du SENSYS evo DSC de sa structure et le coupler à un autre instrument. Par exemple, cela est utile dans le cadre du couplage avec un système BET et mesurer ainsi des enthalpies d’adsorption de gaz ou de vapeurs.

Opérations sous conditions de CO2 supercritique
Cette nouvelle option est basée sur une cellule haute pression connectée à une pompe-seringue haute pression. La ligne entière, depuis la pompe jusque la cellule, a été conçue pour être chauffée jusque 31 °C, c’est-à-dire au-delà de la température critique du CO2.

Panneau pour circulation de gaz à haute pression
Un panneau haute pression permettant le balayage d’un gaz dans une cellule bitube est désormais disponible. La pression maximale de fonctionnement est de 100 bar et la température maximum est de 400 °C. Elle est basée sur une pompe-seringue haute pression et deux régulateurs de pression de haute précision pour les gammes de 0 à 7 et 0 à 100 bar.

Découvrez nos instruments de mesure de calorimétrie différentielle à balayage

Spécifications
Gamme de température
Ambiante à 830 °C
Avec accessoire de refroidissement
-120 °C à 200 °C (avec azote liquide)
Vitesse de programmation de la température (chauffe et refroidissement) 0.01 à 30 °C.min-1
Temps de refroidissement
17 min (de 50 °C à -100 °C) avec accessoire pour l’azote liquide
Bruit RMS
0.2 μW
Résolution 0.35 μW / 0.035 μW
Passeur automatique d’échantillons 48 échantillons même sous pression
Gaz 3 gaz porteurs (MFC de 4 à 200 ml/min) + 1 gaz auxiliaire ou réactif (MFC de 0.3 à 16 ml/min)
Creusets 120 μl, 160 μl, 320 μl – aluminium, incoloy, graphite,alumine, platine, etc.
Pression (non régulée) Creuset haute pression -(jusqu’à 500 bars / 7250 psi à 600 °C)
Pression (mesurée & régulée) Cellule bi-tube -(jusqu’à 400 bars / 5800 psi à 600 °C)Cellule doigt de gant (jusqu’à 350 bars / 5100 psi à 800°C)
Poids 45 kg (99 lbs)
Dimensions (Hauteur / Largeur / Profondeur) 45 / 53 / 58 cm (17.7 / 20.9 / 22.8 in)
Puissance requise
230 V – 50/60 Hz
Caractéristiques

SYSTEME ROBOTISE

Du contrôle qualité de routine à la détermination d’une formulation complexe au sein d’un service R&D, lorsqu’il est essentiel que le débit d’échantillons soit élevé, un passeur automatique d’échantillons est la solution idéale.
Le robot SENSYS evo DSC offre la possibilité de réaliser des analyses de jusqu’à 48 échantillons sans surveillance.
Le robot SENSYS evo DSC est le seul DSC automatisé capable de fonctionner avec des creusets haute pression en Incoloy.

 

SENSYS EVO DSC Vertical

La configuration verticale du SENSYS evo DSC convient bien pour l’étude de l’adsorption de gaz sur des catalyseurs. Un réacteur en silice spécifique est alors inséré dans le bloc calorimétrique et la chaleur d’adsorption peut être mesurée avec un niveau de précision très élevé.

 

SENSYS EVO TG-DSC

Le capteur 3D peut être associé à un fléau de balance symétrique. Les performances du SENSYS evo TG-DSC résultent de la symétrie absolue de ce système unique dans lequel les capteurs TG et DSC, qui sont indépendants mécaniquement, conservent leurs caractéristiques spécifiques.

 

Applications

Grâce à sa haute précision et à sa plage de température étendue (-120 à 830 °C), le SENSYS evo DSC permet une grande variété d’applications, en particulier dans le domaine de la thermodynamique (exactitude de l’ordre de +/-1 % de la mesure de Cp), le secteur pharmaceutique (diagramme de phase, polymorphisme, pureté, stabilité thermique), la sécurité des procédés chimiques (transition, décomposition sous haute pression), l’énergie (catalyse, stockage d’hydrogène, adsorption d’hydrogène), les polymères (transition vitreuse, mesure sous pression), etc.

Cellules
fr-differential-scanning-calorimetry-dsc-differential-thermal-analysis-dtathumb_cellule_100-3
fr-differential-scanning-calorimetry-dsc-differential-thermal-analysis-dtathumb_cellule_101-3
fr-differential-scanning-calorimetry-dsc-differential-thermal-analysis-dtathumb_cellule_102-3
Documentation


Brochures
Posters
Application notes

Ceci est un extrait de la documentation, enregistrez-vous pour accéder à l’ensemble des documents



Calorimétrie différentielle programmée (DSC) / Analyse thermique différentielle (ATD) : SENSYS evo DSC par SETARAM