HP Micro DSC (microcalorimétrie haute pression)

Description

Maîtriser la DSC et la microcalorimétrie à haute pression jusqu’à 1000 bars – 14,500 psi

Conçue à l’origine sous licence IFP (Institut Français du Pétrole) pour étudier la formation et la dissociation des hydrates de gaz, la version haute pression du μDSC7 evo offre des capacités uniques sur le marché : sur une large plage de température (de -45 ° C à 120 ° C) il est possible de réaliser des mesures DSC très sensibles sous haute et très haute pression, jusqu’à 1000 bars (14 600 psi). Des expériences sous des conditions de gaz supercritiques (tel que CO2) sont également possibles.

Le microDSC7 evo haute pression est composé de trois éléments :

• Le microcalorimètre microDSC7 evo de haute sensibilité offrant une gamme de température de -45 à 120°C

• Une paire de cellules dédiées, étanches et haute pression : elles sont conçues pour fonctionner jusqu’à 400 bars (5800 psi)  et contiennent 0.5 ml d’échantillon. Elles sont faites en Hastelloy C276, ce qui permet l’analyse de fluides corrosifs. Elles peuvent être réutilisées après usage et un nettoyage adapté. Des cellules très haute pression sont également disponibles à la demande pour des mesures jusqu’à 1000 bars (14600 psi).

• Un panneau gaz spécifique haute pression

 

Spécifications
Gamme de température
-45 °C à 120°C (le refroidissement en-dessous de 0°C nécessite l’utilisation d’un thermostat auxiliaire)
Vitesse de chauffe ou de refroidissement programmable
0.001 à 2°C.min-1
Bruit RMS
0.4 µW
Résolution 0.02 µW / 0.002 µW
Cellule haute pression Haute pression
Pression
400 bar / 5800 psi or 1000 bar / 14 600 psi nécessite l’utilisation de cellules haute pression et d’un panneau gaz
Cellules
microcalorimetriethumb_cellule_99-3
Documentation


Brochures

Ceci est un extrait de la documentation, enregistrez-vous pour accéder à l’ensemble des documents



Produits associés
Analyse thermique : HP Micro DSC (microcalorimétrie haute pression) par SETARAM